Aphrodisiaques chinois

Après l'ayurveda ou avant selon certains car elle remonterait à plus de 6000 ans,la médecine traditionnelle chinoise est la plus ancienne et la première à avoir été retranscrite. Elle a subi les influences de toute l'Asie pour établir une médecine très préventive qui prend en compte l'individu comme un tout et n'isole pas une partie du corps. C'est pour cela que les  plantes aphrodisiaques  chinoises agissent sur tout l'organisme. 

Nous verrons d'abord les principes essentiels et fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise, puis leur application à la sexualité avant de présenter les différents plantes aphrodisiaques chinois.

Les bases de la médecine traditionnelle chinoise 

Elle est fondée sur le concept d'énergie (le QI) qui circule dans chaque être vivant. et qui  régit l'univers. Si cette énergie vitale vient à se dérégler cela entraîne de la fatigue. Elle est  indispensable à chaque être pour bien fonctionner.  L'être humain doit aussi avoir  un équilibre entre le yin et le yang que l'on pourrait décrire comme l'eau et le feu ou bien notre sensibilité masculine et féminine. Il faut absolument un équilibre des deux pour avoir une bonne énergie.

Comment se soigne la fatigue sexuelle en médecine chinoise ?

La médecine chinoise pour préserver cette énergie vitale recommande un usage contrôlé de notre libido. Afin de renforcer cette énergie la médecine chinoise a développé l'usage de certains aphrodisiaques comme le ginseng qui est plutôt yang ou le schizandra qui va agir aussi sur le foie et le rein. 


 

Les aphrodisiaques chinois vont donc agir sur notre niveau d'énergie et sont sont réputés pour leur efficacité comme le panax ginseng originaire de Corée et de Mandchourie.