Aphrodisiaques d' Amérique du Sud

L'Amérique du sud d'où sont originaires certaines plantes et aliments que nous consommons en Europe regorge de remèdes aphrodisiaques.

 

Les aphrodisiaques disparus

 

Ce sous-continent par sa variété de climat (tropical, subtropical, montagneux, désertique, tempéré...) et par la variété de sa flore qui en découle est une mine d'or pour les botanistes. Toutes les plantes en particulier de la forêt amazonienne ne sont pas connus ainsi que les bienfaits qu'elles pourraient nous apporter pour la santé. Beaucoup de recherches se font afin d'étudier ces plantes et les molécules que l'on pourraient en extraire pour trouver un médicament contre des maladies que l'on n'arrive pas à soigner, Quiconque a pu aller dans la forêt amazonienne avec des indiens, et découvrir à leur contact que telle arbre soigne telle maladie et cette plante un autre remède, a pris conscience du pouvoir des plantes sur ce territoire.

 

Malheureusement la conquête espagnole et la disparition de nombreux indiens ont rendu pendant longtemps ces savoirs inaccessibles. Aujourd'hui grâce aux échanges mondiaux plus faciles et aussi la volonté des européens de trouver de nouveaux remèdes certaines plantes sont à notre disposition et plus particulièrement les aphrodisiaques qui nous intéressent ici.

 

Dans ces plantes deux sont intéressantes pour leur action sur la libido et la stimulation sexuelle. Il s'agit de la Maca et du Muirapuama

 

La maca : l'aphrodisiaque du Pérou

 

La maca est un tubercule qui pousse dans les montagnes du Pérou a une altitude de 4000 mètres. Cette plante est considérée comme un aliment au Pérou par les indiens. Elle a par sa culture difficile développée des vertus incroyables que l'on n'a pas encore totalement mis à profit Les indiens utilisent la farine de maca dans des soupes ou l'incorporent dans à d'autres farines dans des galettes.

La maca leur permet de mieux résister à l'altitude et comble l'absence de viande dans leur régime alimentaire une partie de l'année. Ils utilisant aussi la maca en cas de fatigue. En Europe nous consommons cette plante sous forme de poudre, comprimés ou gélules. Le souci de la maca est qu'il faut pour que cela soit efficace en prendre une quantité assez importante de l'ordre de quatre à dix grammes par jour. Il faut donc privilégier la maca en poudre pour pouvoir atteindre ce grammage mais il y a aussi maintenant des extraits de maca concentré en gélules qui sont intéressants. Ces extraits contiennent une grande quantité de maca et ils sont plus digestes. Ils sont donc à privilégier au détriment de la maca simple en comprimés qui n'est pas assez dosée.C'est un des meilleurs aphrodisiaques en cure pour les hommes et les femmes si on prend le bon dosage,

 

 

L'aphrodisiaque d'Amazonie : le muirapuama

 

Le muirapuama  d' Amazonie aussi appelé bois bandé en Guyane française est un des plus connus et des plus réputés. Nicolas Hulot lors d'une séquence de son émission Ushuaïa en Amazonie s'était vu offert du muirapuama frais par des indiens se moquant de lui lorsqu' il leur a demandé à quoi cela servait. Il existe plusieurs variétés de muirapuama qui sont toutes toniques.